L’électricité renouvelable, un levier de création de richesse écoresponsable pour le Québec

L’Institut du Québec (IDQ) a voulu apporter sa contribution à la vaste réflexion collective qui s’amorce en dressant un portrait de la situation de l’énergie électrique au Québec à l’horizon 2045.

L’industrie de l’aluminium, la plus importante utilisatrice d’électricité au Québec, est particulièrement sensible aux enjeux énergétiques québécois. L’Association de l’aluminium du Canada (AAC) a approché l’IDQ afin de produire une telle analyse et a soutenu financièrement une importante part de la démarche.

L’analyse s’appuie sur différentes sources d’informations publiques ainsi que sur les rapports de trois études mandatées par l’AAC, soit Pascal Cormier, économiste en énergie (PCEE), Rapport d’analyse sur le contexte énergétique post-2021 au Québec; Energyzt, Hydro-Québec’s Projected Demand and Supply; Aviseo, Analyse comparative de l’impact économique des alumineries québécoises.