L’industrie

L’industrie canadienne de l’aluminium primaire est la cinquième en importance au monde avec une production annuelle de 2,9 millions de tonnes d’aluminium de première fusion qui a la plus faible empreinte carbone au monde. Alcoa, Aluminerie Alouette et Rio Tinto, opèrent 9 usines au Canada (8 usines au Québec et 1 usine en Colombie-Britannique). L’industrie soutient plus de 8 800 emplois au Canada, générant des exportations de plus de 8,3 milliards $CAN.

Consultez le portrait complet de l’industrie canadienne de l’aluminium

Les alumineries du Canada

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Québec Colombie-
Britanique
  • 1 Rio Tinto Alma
  • 2 Rio Tinto Arvida et Centre technologique AP60
  • 3 Alcoa Baie-Comeau
  • 4 Alcoa – A.B.I. Bécancour
  • 5 Alcoa Deschambault
  • 6 Rio Tinto Grande-Baie
  • 7 Rio Tinto Kitimat
  • 8 Rio Tinto Laterrière
  • 9 Aluminerie Alouette Sept-Îles
  • 10 Rio Tinto Raffinerie d’alumine Vaudreuil - Saguenay

Commerce international

L’aluminium est au cœur du commerce international et reflète aujourd’hui les nombreux enjeux auxquels sont soumises les grandes régions de la planète. Le Canada, en tant que quatrième pays producteur d’aluminium, après la Chine, la Russie et le Moyen-Orient, est pris à partie par des différends commerciaux entre les grands blocs que sont la Chine, les États-Unis et l’Europe, et ce malgré un accord de commerce avec nos voisins du Sud, d’ailleurs remis en question par ceux-ci.

L’AAC suit donc avec intérêt tous les développements dans le domaine du commerce international pour s’assurer de représenter les intérêts de l’industrie canadienne d’aluminium quand cela s’impose.

L’aluminium du Canada... plus de 100 ans d’histoire

Plus de détails