Communications

Nouvelles

Rapport du Département de Commerce des États-Unis, section 232

L’AAC maintient que le Canada doit être exempté de toute imposition de tarifs ou de quotas 

Montréal, le 16 février 2018 – L’Association de l’aluminium du Canada (AAC) prend acte des conclusions du rapport du Département du Commerce des États-Unis concernant les effets des importations d’aluminium sur la sécurité nationale. M. Jean Simard, président et chef de la direction l’AAC souligne : 

« Nous sommes confiants que l’administration américaine saura reconnaître le rôle stratégique de l’industrie canadienne œuvrant de façon intégrée avec l’industrie américaine et soutenant des centaines de milliers d’emplois dans la chaîne de valeur américaine ». L’AAC maintient que le Canada doit être exempté de toute imposition de tarifs ou de quotas.

 

Le recours sous la section 232, tel qu’expliqué par le secrétaire Ross, a pour objectif de combattre les activités de dumping, le transit via des pays tiers et la surcapacité mondiale. Or, selon M. Simard, « le Canada a non seulement démontré qu’il ne fait pas partie du problème, ayant même eu de la difficulté à maintenir sa capacité de production, mais qu’au contraire, il fait partie du périmètre des approvisionnements pour la défense continentale depuis la Deuxième Guerre mondiale. Cela a d’ailleurs été directement reconnu dans le rapport du Département du Commerce, où il est mentionné à la page 52 : « Canadian primary aluminum production is important to the U.S. aluminum industry ».

 

Comme nous l’avons déjà indiqué aux autorités américaines dans le cadre de la consultation publique, l’industrie canadienne partage depuis toujours la préoccupation des États-Unis concernant le problème de surcapacité. Et tel que nous l’avons déjà mentionné, c’est plutôt par une approche multipartite, incluant les grandes régions de production et la Chine en particulier, que nous arriverons à résoudre cette problématique responsable de trop nombreuses fermetures au cours des dernières années.

 

À propos de l’Association de l’aluminium du Canada (www.aluminium.ca)

L’Association de l’aluminium du Canada (AAC) est un organisme à but non lucratif représentant les trois entreprises de classe mondiale productrice d’aluminium primaire qui sont : Alcoa, Aluminerie Alouette et Rio Tinto. Elles opèrent au Canada dix usines dont neuf au Québec et emploient plus de 9 000 personnes.

 

- 30 -

 

Source :

Jean Simard

Association de l’aluminium du Canada

514 288-4842